Gagnez, Apprenez et économisez !

17 juillet 2024 / 22:21
No Data Found

Aucune information disponible

Les touristes sont de plus en plus nombreux dans la ville espagnole, même en plein été, lorsque les températures frôlent ou dépassent les 40 degrés.

La culture comme refuge climatique : pour les aider à mieux supporter la chaleur, la Ville de Madrid veut inciter les touristes à visiter cet été ses musées aux heures les plus chaudes de la journée, grâce à des spectacles gratuits et climatisés. La mairie de la capitale espagnole est partie d’un constat : depuis quelques années, la ville est devenue une destination touristique de premier plan, même en plein été, lorsque les températures frôlent ou dépassent les 40 degrés. 

Les étrangers en particulier, au premier rang desquels les Américains, les Allemands, les Français et les Mexicains, sont de plus en plus nombreux, et chaque année marque un nouveau record d’affluence. En juillet et août 2023, Madrid a accueilli plus de 1,6 million de touristes. Or si les matinées sont tout à fait supportables, « la chaleur est un problème récurrent et les centres urbains ont besoin d’être rafraîchis : même au parc du Retiro, à 15h, il fait chaud.

« Un changement d’attitude face à la chaleur »

Les meilleurs endroits où se réfugier, ce sont les endroits climatisés, donc les musées, les cinés et les bibliothèques », explique Marta Rivera de la Cruz, la conseillère Culture et Tourisme de la municipalité. Les musées du Prado, de la Reina Sofía et Thyssen, les trois plus importants, ainsi que la galerie des Collections Royales, vont ainsi accueillir tout l’été des représentations de flamenco gratuites entre 15h et 17h pratiquement chaque jour de juillet et août.  Ce sont des grands noms du flamenco (Eduardo Guerrero, Rafael Andujar, Yolanda Osuna…) qui joueront et danseront devant le public.

Les cinémas tenteront, quant à eux, d’attirer les Madrilènes aux mêmes heures grâce à des prix réduits pour les premières séances (vers 16h), tandis que les bibliothèques proposeront des spectacles de monologues humoristiques en début d’après-midi.

La mesure, mise en place pour la première fois cet été, « ne va pas supposer une dépense d’énergie supplémentaire », souligne Marta Rivera de la Cruz, qui préfère éviter de parler de lutte contre le changement climatique mais plutôt de « changement d’attitude face à la chaleur » et de « prise de conscience ».

Pour lutter contre la chaleur, Madrid invite les touristes à se réfugier dans les musées (lechotouristique.com)

Juin 28, 2024

Derniers Articles

Souscrivez à notre newsletter