Gagnez, Apprenez et économisez !

No Data Found

Aucune information disponible

L’espace aérien d’Israël et de Jordanie a été fermé après la riposte de samedi de l’Iran, mais a depuis rouvert.

La tension croissante au Moyen-Orient et la réplique iranienne suite à l’attaque d’Israël samedi soir, ont un impact significatif sur l’aviation. Non seulement pour les vols à destination de pays de la région (Iran, Israël, Liban, Jordanie, Egypte, Irak), même s’il est vrai que le tourisme à fortement ralenti au Moyen-Orient. Mais aussi pour tous les vols à destination de l’Asie depuis l’Europe.

Il existe actuellement deux routes pour voler vers l’Asie. L’une passe au-dessus de l’Égypte et de l’Arabie saoudite. L’autre passe au nord, via un couloir relativement étroit de l’espace aérien de l’Azerbaïdjan, entre la pointe sud de la Russie et la pointe nord de l’Azerbaïdjan. La route optimale qui traverse l’Ukraine reste fermée depuis l’invasion russe.

EasyJet suspend tous ses vols vers Israël

La compagnie low-cost easyJet a annoncé mardi l’annulation de tous ses vols en provenance et à destination d’Israël jusqu’à l’automne 2024. « En raison de la situation actuelle et évolutive en Israël, easyJet a pris la décision de suspendre ses vols vers Tel Aviv pour le reste de la saison estivale, soit jusqu’au 27 octobre », a déclaré la compagnie aérienne britannique dans un communiqué. EasyJet a précisé que les clients qui avaient réservé des vols jusqu’à cette date se verraient proposer plusieurs options, dont un remboursement complet.

La compagnie allemande Lufthansa a annoncé lundi avoir suspendu ses vols réguliers à destination et en provenance de Tel Aviv, Erbil et Amman, jusqu’à lundi inclus. Les vols vers Beyrouth et Téhéran resteront suspendus au moins jusqu’à jeudi.

Swiss a repris ses vols 

KLM a annulé tous ses vols à destination et en provenance de Tel Aviv jusqu’à mardi, a déclaré un porte-parole de la filiale néerlandaise d’Air France.

Finnair a suspendu ses opérations dans l’espace aérien iranien jusqu’à nouvel ordre, ce qui pourrait allonger la durée des vols au départ de Doha. Un porte-parole a déclaré que la compagnie finlandaise se déroulerait au-dessus de l’Égypte, ce qui entraînerait des retards de « quelques minutes ».

La compagnie aérienne Swiss reprend mardi ses vols pour Israël, estimant qu’elle peut « garantir la sécurité des opérations aériennes », mais attend encore pour les vols pour le Liban. « Après une analyse approfondie de la situation, Swiss est parvenue à la conclusion qu’elle peut garantir la sécurité des opérations aériennes », a-t-elle indiqué à l’AFP, précisant qu’elle « prévoit de reprendre ses vols passagers à destination de Tel Aviv aujourd’hui. »

Air Canada et United évacuent leurs PNC

« Nous surveillons de très près l’évolution de la situation et nous effectuerons immédiatement les ajustements nécessaires à notre programme de vol si une modification de la situation devait se dessiner », précise toutefois la compagnie aérienne, filiale de l’allemand Lufthansa. Les vols à destination et au départ de Beyrouth restent en revanche suspendus jusqu’au jeudi 18 avril inclus, affectant le vol qui était prévu ce mardi.

Un porte-parole de SAS a déclaré que les vols entre Copenhague et Bangkok survolent partiellement la région et qu’un vol a dû être dérouté dans la nuit de samedi à dimanche.

Air Canada a mis en garde contre de longs retards et annulations sur ses vols vers Israël et a annulé ses vols vers Tel Aviv lundi et mardi.

Par ailleurs, United Airlines, Air Canada et United ont évacué leurs équipages d’Israël sur un vol charter spécial vers Munich, selon le site Live And Let’s Fly.

Emirates et Qatar on repris

China Southern Airlines a annulé dimanche son vol vers l’Iran, et Hainan Airlines a déclaré qu’elle surveillait la situation et évaluait si un prochain vol vers Israël pourrait voler normalement, a rapporté le journal commercial chinois Yicai. Air India a annulé ses vols à destination et en provenance de Tel Aviv jusqu’au 20 avril.

Emirates Airlines a repris ses opérations régulières à destination et en provenance de la Jordanie, du Liban et de l’Irak à partir de dimanche après-midi, a indiqué un porte-parole. Qatar Airways a également repris ses services vers Amman, Beyrouth et Bagdad, a-t-elle annoncé dimanche dans un message publié sur X.

Conflit Israël-Iran : quelles compagnies volent encore ? (lechotouristique.com)

Avr. 17, 2024

Derniers Articles

Souscrivez à notre newsletter