Gagnez, Apprenez et économisez !

No Data Found

Aucune information disponible

FTI Group percevra un nouveau capital de 125 millions d’euros qui lui servira pour « accompagner sa prochaine phase de croissance et financer sa transformation numérique »

FTI Group ne cachait pas chercher de nouveaux investisseurs. Le troisième voyagiste européen les a trouvés puisqu’il annonce la conclusion d’un accord visant « au renforcement du capital et à la restructuration de la base d’actionnaires de la société », selon un communiqué. L’accord, signé avec un consortium d’investisseurs dirigé par Certares-Ied, prévoit l’acquisition, pour 1 euro, de 100% du capital social auprès des actionnaires existants.

Selon les modalités de l’accord, FTI Group percevra un nouveau capital de 125 millions d’euros qui lui servira pour « accompagner sa prochaine phase de croissance et financer sa transformation numérique ». Le groupe, dont la situation financière inquiétait récemment la distribution allemande, s’offre donc une respiration attendue, après des années difficiles liées à la crise sanitaire et à la géopolitique internationale.

Certares, un acteur incontournable de l’industrie

Avec ce rachat, le fonds d’investissement américain fondé en 2012 renforce son emprise sur l’industrie du tourisme. En effet, Certares est déjà actionnaire de nombreux opérateurs touristiques (Amex GBT, Hertz, Latam Airlines Group…). En France, il est notamment au capital de Marietton et de Voyageurs du Monde.

« Certares est un investisseur majeur dans le secteur mondial du voyage et du tourisme. Avec le soutien de Certares, son expérience étendue dans le secteur, et le capital fourni par le Consortium, FTI est idéalement placé en faveur d’une croissance future et d’une rentabilité bénéficiant à l’ensemble des actionnaires, y compris nos clients, nos partenaires commerciaux et nos employés », conclut Karl Markgraf, le PDG de FTI Group.

Certares s’offre FTI Group pour un euro symbolique (lechotouristique.com)

Avr. 17, 2024

Derniers Articles

Souscrivez à notre newsletter