Gagnez, Apprenez et économisez !

No Data Found

Aucune information disponible

Un arrêté du 18 avril 2024 précise les conditions d’attribution et de retrait du nouveau label Destination d’excellence.

Les acteurs du tourisme pourront obtenir le label « Destination d’excellence » si elles garantissent un « haut niveau de qualité de l’accueil et des services » ainsi qu’un « haut niveau d’exigence en matière de développement durable et de protection de l’environnement », selon cet arrêté qui entre en vigueur le 1er mai 2024.

La qualité de l’accueil et des prestations comprend « le confort, le savoir-faire et le savoir-être des exploitants et personnels, la maîtrise des langues étrangères, la qualité des informations délivrées aux clientèles touristiques ainsi que le suivi de la satisfaction de ces dernières », est-il précisé.

Le successeur du label Qualité tourisme ?

Atout France hérite de la gestion opérationnelle et de la promotion du dispositif auquel sont éligibles les acteurs de l’hébergement, de la restauration, des loisirs, des lieux de visite, de l’information touristique (offices de tourisme) et des transports. Le label est renouvelable tous les cinq ans.

« On en a besoin », a souligné Alain Fontaine, président de l’Association française des Maîtres Restaurateurs, au micro de franceinfo samedi 21 avril. Pour lui, « il n’était pas normal que le label ‘Qualité tourisme’ [qui existe depuis 2005] n’intéresse que 5 000 professionnels du secteur, il fallait booster cela ». 

Le label Qualité tourisme, méconnu des touristes, était en outre « un peu vieillissant » et pauvre en critères de durabilité, ajoute-t-il. Il devrait disparaître graduellement. Selon les chiffres officiels, plus de 5 800 établissements le détenaient en 2020, dont 1 830 hébergements.

La France crée le label Destination d’excellence (lechotouristique.com)

Avr. 22, 2024

Derniers Articles

Souscrivez à notre newsletter