Gagnez, Apprenez et économisez !

No Data Found

Aucune information disponible

Située en lisière de Medina, dans le quartier de Dar El-Bacha, cette nouvelle adresse haute en couleur vient tout juste d’accueillir ses premiers voyageurs.

Stella Cadente connaît bien le monde de l’hôtellerie : elle a signé la décoration de près de 60 adresses à travers le monde. Mais ce petit boutique hôtel de sept chambres occupe une place particulière dans le cœur de la créatrice.

Et pour cause : c’est ici chez elle. Amoureuse du Maroc, où elle a posé ses bagages il y a dix ans, Stella Cadente vient en effet d’ouvrir son premier boutique hôtel à Marrakech. Celle qui s’éclipse habituellement après avoir apporté la toute dernière touche au décor est cette fois aux premières loges pour voir les lieux prendre vie.

« Ça change tout, car nous vivons l’hôtel au quotidien, nous échangeons avec nos clients, nous recueillons leurs impressions et ajustons le concept en temps réel. C’est extrêmement gratifiant !”, lance-t-elle. « Ce qui est intéressant, c’est de réunir toutes nos compétences dans un seul et même lieu et d’observer comment les gens réagissent. »

©Studio Stella Cadente

Situé dans le quartier de Dar el-Bacha, le Riad Stella Cadente est un véritable hommage à l’artisanat marocain. Chaque détail de la décoration a été soigneusement pensé par la créatrice, qui a longtemps fait défiler sa marque sur les podiums parisiens avant de créer en 2008 le Studio Stella Cadente.

« Tout a été réalisé sur mesure par des artisans de Fès ou de Marrakech, dans les règles de l’art”, raconte Stella Cadente. « Nous avons collaboré avec des staffeurs, des fabricants de sièges, de carreaux de ciment, de rotin et de cuivre… Nous nous sommes vraiment fait plaisir. » Le coup de cœur a été immédiat pour ce riad situé en lisière de la médina. « Il était vraiment dans son jus quand nous l’avons découvert, mais nous avons immédiatement senti un magnifique potentiel, du fait notamment de sa localisation. Notre chambre d’hôtes se situe à cinq minutes des souks, mais elle est très facilement accessible en taxi, qui s’arrête devant la porte. » De quoi rassurer les voyageurs craignant de se perdre dans les méandres de la médina.

Toute la déco à vendre

« Shéhérazade » ou « La Caverne d’Ali Baba »… les noms de chacune des sept chambres, toutes différentes, sont inspirés des Contes des Mille et une nuits, dont la créatrice a livré une interprétation haute en couleur. Rayures, étoiles, plumes de paon et photographies signées de la créatrice et de son associé, Florian Claudel, composent un univers onirique.

©Studio Stella Cadente

Hormis quelques meubles chinés ici et là, tout a été dessiné par la le studio de design Stella Cadente et fabriqué par des artisans : luminaires, tapis, rideaux « imaginés comme des robes du soir », jetés de lit et coussins imaginés par la créatrice et brodés à la main par une association de brodeuses de la vallée de l’Ourika. « Nous sommes fiers de les accompagner, ces femmes font un travail magnifique qui leur permet d’être indépendantes financièrement », explique la créatrice.

Sur place, tout est à vendre. « C’est un concept évolutif, s’amuse Stella Cadente, la décoration est appelée à évoluer en permanence. Les hôtes peuvent repartir avec une lampe, une création en céramique, un coussin brodé ou même une tête de lit… » 

De nouveaux projets

La créatrice se plaît aussi à partager ses adresses préférées dans la ville ocre avec ses clients. Les hôtes peuvent en outre communiquer avec le personnel de l’hôtel via un fil WhatsApp qui leur est dédié, 24 heures sur 24 pour réserver une excursion ou un hammam, et demander des suggestions de visites, explique la créatrice. « L’hôtellerie, ce n’est pas seulement du design. C’est un mélange d’expériences. Nous avons apporté une vraie attention au bien-être, au service, à l’accueil, aux détails pratiques… Nous voulons recevoir de façon chaleureuse et décontractée, dans un esprit presque familial mais sans tomber dans la familiarité. » Les hôtes peuvent ainsi organiser un dîner privé sur le rooftop s’ils le souhaitent. 

Stella Cadente a déjà ouvert une maison d’hôtes dans un ancien hôtel particulier du XIXe siècle, à Provins. Si elle ajoute une corde à son arc, la créatrice n’en abandonne pas pour autant la direction de son studio d’architecture d’intérieur : elle signera prochainement la décoration d’un nouvel hôtel à Montpellier et de deux adresses à Marrakech.

Stella Cadente et son associé Florian Claudel mettent ces jours-ci la dernière main à un riad au cœur de la médina, une ode au bleu Majorelle des célèbres jardins marrakchis, dans un style très contemporain. « Ce parti pris très moderne, c’est un nouvel exercice pour nous, et c’est très plaisant », confie la créatrice, qui n’a visiblement pas fini d’étoffer sa palette.

Maroc : la créatrice Stella Cadente ouvre un riad à Marrakech (lechotouristique.com)

Mai 31, 2024

Derniers Articles

Souscrivez à notre newsletter