Gagnez, Apprenez et économisez !

No Data Found

Aucune information disponible

Avec le label « Save Water », l’office de Tourisme d’Algarve déploie un plan d’action pour contribuer à la réduction de la consommation d’eau de 15% dans la région.

Traquer le gaspillage : dans la région portugaise de l’Algarve, la gestion de l’eau est devenue un sujet prioritaire. Une démarche incarnée par le label « Save Water », qui vise à encourager les comportements responsables, en vue de contribuer à la réduction de 15% de la consommation d’eau dans la région. En comptant notamment sur l’implication des professionnels du tourisme.

Pour l’heure, 64 hôtels, soit 20% de la capacité d’hébergement de la région, ont adhéré à cette initiative et suivent les procédures nécessaires pour afficher ce label.

Des mesures concrètes

Pour le décrocher, les hôteliers doivent prendre des mesures concrètes de réduction de l’eau : remplacer les douches, les robinets ou les toilettes par des modèles plus efficaces, réduire l’arrosage des espaces verts, choisir des espèces végétales adaptées au climat de l’Algarve ou suspendre le fonctionnement des fontaines ornementales. Les entreprises qui participent doivent également s’engager à promouvoir ces bonnes pratiques auprès de leurs employés, et de leurs clients.

Parallèlement, la destination lance une campagne de communication « Be a Futurist, Save Water » visant à sensibiliser les touristes.

« Avec cette campagne, les voyageurs sont invités à vivre leurs vacances de manières plus consciente et responsable, souligne la destination. La région aspire, grâce à la mise en place d’un tourisme durable et respectueux, à préserver ce sanctuaire de biodiversité, et à œuvrer pour permettre aux générations futures de profiter de ce lieu unique. » 

Des initiatives qui se multiplient

La gestion de l’eau est une problématique de plus en plus prégnante pour les destinations. Après avoir fait face en avril à une vague exceptionnelle de chaleur sèche s’est abattue sur toute l’Asie du Sud-Est, faisant tomber les records et baisser de façon draconienne le niveau des réservoirs, certaines des îles paradisiaques de la Thaïlande ont été confrontées à une pénurie d’eau, vidant de nombreux hôtels de leurs touristes.

En France, certaines régions en France jouent déjà la carte de la pédagogie pour inciter les touristes à limiter leur consommation d’eau et éviter ainsi les conflits d’usage autour de cette ressource de plus en plus précieuse. C’est le cas notamment de la Vendée qui lancé en 2023 le « Vendée eau challenge » afin de responsabiliser les touristes. « Si chaque touriste passe une minute de moins sous la douche, par jour, on économise 540 millions de litres d’eau », expliquait alors Vendée Eau, le service public de gestion de l’eau. Des start-up commencent à adresser cette thématique pour accompagner les professionnels, et en premier lieu les hôteliers ou gestionnaires de camping, dans ces démarches de sobriété.

Portugal : en Algarve, les hôtels surveillent de près leur consommation d’eau (lechotouristique.com)

Mai 17, 2024

Derniers Articles

Souscrivez à notre newsletter