Gagnez, Apprenez et économisez !

No Data Found

Aucune information disponible

Alors que l’on se dirigeait vers une grève massive, les syndicats des contrôleurs aériens ont levé leur préavis pour jeudi 25 avril.

Le Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien (SNCTA, syndicat majoritaire), annonce la levée de son préavis de grève pour jeudi 25 avril. Sur son site, le syndicat indique : « Conciliation nocturne de 18h à 8h30 : un accord a été trouvé, le SNCTA lève son préavis. Compte tenu du délai extrêmement court lié à cette conciliation de dernière minute, chaque contrôleur peut annuler sa déclaration préalable, malgré l’échéance de « 18h l’avant-veille » dépassée. »

L’autre syndicat, l’UNSA-UTCAC, qui a également déposé un préavis de grève pour ce même jour, a lui aussi indiqué sur son site : « A l’issue de cette réunion, l’UNSA UTCAC, qui a obtenu des engagements écrits, a décidé, mêmes s’il reste des revendications non encore satisfaites, de lever le préavis de grève pour la journée du 25 avril pour donner une dernière chance à la négociation. »

Une autre grève début mai ?

Cette information va ravir les professionnels et les passagers, car la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) était très pessimiste pour la journée de demain. Malgré tout, comme les négociations ont fini trop tard,  la DGAC a demandé aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols pour la
journée du jeudi 25 avril 2024 de 75% sur l’aéroport de Paris-Orly, de 55% sur l’aéroport de Paris-Charles-De Gaulle, de 65% sur l’aéroport de Marseille et de 45% sur l’ensemble des autres aéroports métropolitains.

On rappelle que depuis quinze mois, la DGAC a pour objectif une refonte totale du contrôle aérien français pour opérer une convergence vers ses homologues européens. Que ce soit au niveau du maillage territorial que de l’accélération de la formation ou de l’organisation du travail. Une réforme accusée d’être politique.

Un autre préavis de grève a été déposé pour les 9, 10 et 11 mai 2024. Mais le SNCTA s’est également engagé à ne pas appeler à la grève sur ces journées. Le deuxième syndicat des contrôleurs aériens, l’Unsa ICNA, a de son côté déposé un nouveau préavis courant sur l’ensemble du mois de juin 2024.

Aérien : la grève du 25 avril est annulée, des préavis maintenus pour mai et juin (lechotouristique.com)

Avr. 25, 2024

Derniers Articles

Souscrivez à notre newsletter