Gagnez, Apprenez et économisez !

17 juillet 2024 / 23:21
No Data Found

Aucune information disponible

Le voyagiste spécialiste des séjours au ski reprend d’importantes capacités d’hébergement en gestion, ainsi qu’en commercialisation.

Le tour-opérateur en ligne néerlandais prépare la prochaine saison. Sunweb a ainsi signé un accord avec l’hébergeur Noemys (ex-Mona Lisa), à travers sa filiale française SDP dédiée à l’hôtellerie. Objectif : prendre en gestion et commercialiser, à l’échelle européenne, quatre résidences de tourisme dans les Alpes. Il s’agit du Chalet du Bois Méan aux Orres, ainsi que des résidences Castor et Pollux, Les Toits du Dévoluy et Ecrins des Neiges.

« L’accord commercial s’inscrit dans une stratégie plus globale visant à soutenir les stations de moyenne altitude, pour qu’elles puissent ensuite financer leur transition écologique », explique Cécile Revol, directrice générale de Sunweb France.

Lutter contre le tout Premium

Ce partenariat lui permet aussi et surtout de distribuer quatre établissements plutôt trois étoiles. Et ce, au travers de forfaits tout inclus à des prix compétitifs et flexibles : à la semaine ou en courts séjours, avec des arrivées le samedi ou le dimanche… Une stratégie en phase avec les convictions de Cécile Révol, qui regrette une « premiumisation » généralisée.

« Tout ce qui est construit et rénové dans les Alpes est classé 4, 5 étoiles ou luxe, ce qui exclut de fait une partie des skieurs et des familles », se désole-t-elle. « Malgré ce contexte, Sunweb veut rester fidèle à son engagement de tour-opérateur accessible à tous. »

L’hiver prochain, Sunweb gèrera 22 établissements (5000 lits), via SDP, une structure basée à Chambéry. « Nous ne voulons pas nous substituer aux nombreux hébergeurs avec lesquels nous avons des accords commerciaux, tient à préciser Cécile Révol, également directrice de SDP. Nous prenons en gestion des établissements uniquement quand il y a des trous dans la raquette. »

Revitalisation des Terrasses de Termignon

Outre les résidences Noemys, le voyagiste 100% digital prend en gestion deux nouveaux hôtels, ainsi qu’au projet de revitalisation des Terrasses de Termignon à Termignon-Val Cenis.

« Avec les Terrasses de Termignon, nous remettons sur le marché 600 lits chauds, ce qui va permettre à Val Cenis d’investir dans le renouvellement de télésièges. »

L’hiver prochain, Sunweb compte séduire 400 000 clients skieurs, dont environ les deux tiers sur les pistes françaises. Le voyagiste souhaite également diversifier son activité en développant la saison estivale.

Fondé en 1991, Sunweb distribue ses séjours ski et soleil sur sept marchés : France, Belgique, Pays-Bas, Danemark, Suède, Royaume-Uni et Allemagne. Le groupe revendique 1,2 million de voyageurs par an.

Alpes : le voyagiste Sunweb prend en gestion des résidences Noemys (lechotouristique.com)

Juin 14, 2024

Derniers Articles

Souscrivez à notre newsletter