Gagnez, Apprenez et économisez !

17 juillet 2024 / 22:34
No Data Found

Aucune information disponible

Booking.com
Les obligations de parité ne s’appliqueront bientôt plus aux établissements partenaires de Booking.com qui sont situés dans l’Espace économique européen.

« Des années que j’attends cela » comme des « milliers d’hôteliers européens », indique sur LinkedIn Thomas Yung, fondateur de Artiref et de My Hotel Reputation.

Par courrier, Booking.com a annoncé à ses partenaires que, à partir du 1er juillet, les obligations de parité des accords ne s’appliqueront plus à ses établissements partenaires situés dans l’Espace économique européen. « Vous n’avez donc pas l’obligation de proposer sur Booking.com des conditions et des tarifs identiques ou plus avantageux que ceux que vous proposez via d’autres canaux en ligne ou hors ligne », précise le géant de la réservation hôtelière. 

Booking procède à ces changements pour se « mettre en conformité avec le règlement européen sur les marchés numériques ».

Une conséquence du DMA

Les établissements situés en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en France, en Italie et au Portugal ne sont pas concernés, précise également la plateforme. De fait, les obligations de parité tarifaire ne s’appliquaient plus dans ces pays.

Le Digital Markets Act (DMA) impose aussi à Google de modifier ses pages pour redonner de la place à la concurrence. Ce qui n’est pas du goût de nombreux hôteliers, qui utilisent les services de Google comme Maps et Google Hotel Direct. Pour ces établissements, Booking.com et autres Expedia, considérés comme les concurrents du géant de Mountain View, gagnent ainsi davantage en visibilité… gratuite.

Booking.com met fin à la parité tarifaire partout en Europe (lechotouristique.com)

 

Juin 13, 2024

Derniers Articles

Souscrivez à notre newsletter